Suite et fin du texte

"… Au cours de leurs pèlerinages temporels, certains pourchassèrent les ancêtres de leurs ennemis pour les éliminer. D’autres séduirent des dames d’antan et donnèrent naissance à des descendants impossibles. Nous ne pouvons tolérer de tels paradoxes. Nos légions de créatures infernales descendirent sur terre popur rétablir l’ordre naturel. L’humanité connut alors un âge de ténèbres, hantée par la peur, la maladie, et la folie. Pour que ce cauchemar cesse, les disciples des druides jurèrent de taire et d’oublier le chant des lignes de pierres. A la fin de l’époque que vous nommez 20ème siècle, Terracotta parvint à extraire des sons fossiles emprisonnés au coeur de la matière. Cet alchimiste des sons s’interressa aussitôt aux Menhirs d’Armorique. Grâce aux outils technologiques que votre monde absurde avait créés, il exhuma d’une pierre sacré l’écho de la prière oubliée que ses ancètres nous avaient adressé pour voyager dans l’espace et le temps… Avec son confident, Marc de Ponkallec, il entreprit de visiter le passé à la recherche d’harmonies oubliées et de lutherie perdue… A des époques reculées, ils rencontrèrent des musiciens disparus avec qui ils nouèrent des amitiés ananchroniques : Kervador, le chevalier à la Baleine Ailée, et Lach’ilaouet, le barde du pays Bigouden, fûrent bientôt du voyage. Nous tissons de nouveau notre toile invisible dans l’espace et le temps pour laisser s’avancer dans la nuit nos passagers clandestins, les ‘CHONOVOYAGEURS DU STONE AGE’. "
 
Voici la fin du texte tiré de l’album "Les Chronovoyageurs" du groupe STONE AGE. Je vous invite à parcourir leur site net où vous entendrez de texte de Antoine Pinchot, et où vous verrez des clips interressants.
 

photo du net

Cet article a été publié dans Musique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Suite et fin du texte

  1. Ar Men dit :

    Bonjour Eric,
    vraiment superbe ce texte, et bien dans ma ligne de pensées!
    Tu me parles de liens sur mon blog, mais tu ne me les donne pas…….rires………
    J\’aimerai bien les suivre!
    A plus!

  2. Ar Men dit :

    Oh! Ce n\’est pas pour tout de suite que je reverrai ma fille!
    Certainement pas avant l\’été! Mais elle me manque, c\’est vrai. Mais je n\’ai pas vraiment de coup de blues, juste un peu de tristesse due au manque, il y a des jours où ceux que nous aimons nous maquent un peu plus que d\’habitude……
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s