Une balade en lieu de repos

Dans cet article, je ne vais pas vous parler de cuisine et encore moins de patisserie. Je vais vous emmener dans un lieu de repos où flânent en même temps les occupants de cet endroit et les touristes et les curieux. C’est devenu un lieu de balades mais c’est avant tout un lieu pour l’éternité. Cet endroit se trouve à Amiens, capitale de la Picardie. Dans ce lieu, un grand écrivain repose à tout jamais, même si sa sépulture montre qu’il en est sorti. Celui-ci c’est Jules Verne, le lieu se nomme le cimetière de La Madeleine.

Ce cimetière s’étale sur plus de 17 ha. Il contient plus de 10200 sépultures donc celle de Jules Verne. Il possède aussi le crématorium de la ville d’Amiens. Il fut créé le 13 juillet 1817 et il est le plus ancien des cimetières de la ville. L’entrée se trouve dans la rue Saint-Maurice. Actuellement, il conserve toujours sa vocation première mais agrémenté de nombreux arbres et ayant de larges allées, il est devenu un parc de promenade.
Beaucoup de vieilles tombes sont attaquées par le temps et certaines sont enfouies sous la végétation. On peut malgré tout admirer de belles sépultures autres que celle de l’écrivain. Je vous en ferais un album.
Pour un avant gout, regardez celle qui suit :

Quant on s’approche de celle-ci, on voit qu’un lit de lierre recouvrant comme un drap un ensemble de pierre pratiquement effacé.
Ne passez pas à côté, faîte y un peu attention et rapprochez-vous encore un peu plus.
Une silhouette se détache de l’ensemble de marbre. Et tout à coup, vous avez envie de le prendre dans vosbras tellement il est mignon.

Et oui c’est un enfant, un bébé, couché sur un coussin. Il dort sur le ventre en reposant sa tête sur sonbras droit.
Son visage est ellement beau et si calme qu’on du mal à croire qu’il repose là pour l’éternité.

Laissons le dormir aux chants des oiseaux qui se trouvent dans les arbres. Doit-on retirer le lierre qui, peu à peu lui sert de drap. Seul les amis de La Madeleine en décideront. Allons, continuons notre visite qui n’a pas fini de nous émerveiller sur les allées portant le nom de magnolias, jasmin, perce-neige ou aubépine délimitant des "plaines" comm des mésanges, des hirondelles ou des pinsons. Chaque allée porte le nom d’une fleur. Chaque parcelle regroupant des dizaines de tombes portent le nom d’oiseaux.
A bentôt pour la visite en images.

Cet article a été publié dans Mon coin picard. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Une balade en lieu de repos

  1. Bubu dit :

    c\’est vrai que certains cimetières sont très beaux et dans ce registre je ne connais que celui du Père Lachaise avec un arrêt évidemment sur la tombe de Jim Morrison . Suis allé aussi à Montparnasse où je ne me suis arrêté que pour voir la sépulture de Serge Gainsbourg , pas le temps de faire plus.

  2. Marie dit :

    Bonjour. De passage au gré des rencontres des … amis de mes amis. J\’ai des racines picardes. Ma mère est native d\’Amiens. Ce cimetière est effectivement plein… d\’immortalité.
    Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s